Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
  
Accidents vasculaires cérébraux ou AVC

Accidents vasculaires cérébraux ou AVC

L’accident vasculaire cérébral ou AVC est fréquent dans les pays occidentaux affectant près de 150000 personnes par an, en général atour de 75 ans. L’AVC est la première cause de handicap de l’adulte en France avec des séquelles qui peuvent être motrice (hémiplégie ou perte de la fonction de la moitié du corps), aphasie (trouble du langage, de la compréhension, de l’expression), trouble de  la vision, atteinte d’autres fonctions intellectuels ou de la sensibilité du corps.

L’AVC est lié à la perte brutale de l’apport de sang dans une partie du cerveau. Les fonctions assurées  alors par ce territoire du cerveau se trouvent altérées. Il y a deux types d’AVC : ischémique et hémorragique. Leurs causes sont différentes. La gravité de l’AVC est liée à l’étendue des territoires touchés par l’accident.

AVC ischémique ou infarctus cérébraux:

Ils représentent environ 80 % des AVC. Ils sont liés à l’obstruction d’une artère par un caillot (sang coagulé). L’athérosclérose est la principale cause de ce type d’AVC. Il s’agit de  la formation de plaques athéromateuses sur les parois des artères par accumulation de dépôts de cholestérol. Ces dépôts vont s’installer progressivement dans la paroi mais peuvent aussi se détacher brusquement sous la forme de fragments dans la circulation sanguine (emboles). La deuxième cause d’AVC moins fréquente est le trouble du rythme au niveau du cœur. Il va favoriser la présence de caillots dans le cœur qui ensuite vont migrer (emboles) vers les artères du cerveau et les boucher. Certains type d’AVC affectant la micro circulation cérébrale (les lacunes) sont aussi fréquents et en général secondaire à une mauvaise prise en charge de l’hypertension artérielle ou du diabète.

AVC hémorragique :

 Ils sont moins fréquents (20 % des cas), il s’agit de l’irruption de sang dans une partie du cerveau. La principale cause est l’hypertension non régulée. Plus rarement il peut s’agir de malformation de certaines artères.

L’accident ischémique transitoire est une vraie urgence :

Il s’agit d’une interruption transitoire de la circulation sanguine vers une partie du cerveau. Certains  symptômes sont à bien connaitre: trouble de la sensibilité du visage ou d’une partie du corps, perte de force d’un membre, troubles de la parole ou trouble visuel brutal. Ces signes durent quelques minutes. Il s’agit d’une  urgence, car le risque de faire un nouvel AVC constitué dans les 24 heures est élevé.
Il faut appeler en urgence le centre 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d'urgence européen) depuis un téléphone fixe ou depuis un téléphone portable même bloqué ou sans crédit (appel gratuit).

Que faire devant un AVC ?

L’AVC est une urgence. Il doit être pris en charge dans les meilleurs délais. En effet, les possibilités de re-perméabiliser l’artère bouchée ne peut se faire que dans un délai inférieur à trois heures. Il faut appeler en urgence le centre 15 (SAMU) ou le 112 (numéro d'urgence européen) depuis un téléphone fixe ou depuis un téléphone portable même bloqué ou sans crédit (appel gratuit).

Comment prévenir les AVC ?

La prise en charge des facteurs de risque vasculaire est fondamentale. Il s’agit de la régularisation de la tension artérielle, du diabète, du cholestérol, de la surcharge pondérale. Il faut proposer un exercice physique régulier et une diminution du stress.

Dans les suites d’un AVC ischémique, il est le plus souvent proposé un traitement pour rendre le sang plus fluide appelé antiagrégants plaquettaires (aspirine à faibles le plus souvent) associé à la prise en charge des facteurs de risque ;

Pour en savoir plus :

 

Vous êtes une personne âgée ou un aidant, vous avez besoin d'aide au quotidien ?
Evaluez vos difficultés ou appelez-nous au 01 84 19 26 14
Sénior ou aidant
Evaluez vos difficultes au quotidien
Trouver des solutions adaptées
JE FAIS LE TEST
JE RECHERCHE
Veuillez remplir ce formulaire, un conseiller vous rappellera :
A propos de nous
Je Suis Autonome est le premier site internet qui analyse gratuitement les difficultés des seniors et de leurs aidants et qui les met en relation avec des prestataires de qualité. Auxiliaire de vie, aide juridique, portage de repas, soins esthétiques mais aussi équipement de sécurité, de téléassistance et aménagement de la maison, avec Je Suis Autonome, nous vous aidons à choisir pour que vous soyez bien chez vous en quelques clics. Nous vous conseillons aussi sur les maisons de retraite, les résidences de services et les hébergements temporaires.
Suivez-nous
Restez en contact sur les réseaux sociaux !


loading
Chargement...
Back to Top