Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
  
La perte d'audition

La perte d'audition

La diminution de l’audition (hypoacousie) est fréquente avec l’âge. Elle se rencontre chez 48 % des adultes âgés entre 48 à 92 ans et touche près de 66% des personnes entre 70 et 79 ans. La fréquence serait plus élevée chez l’homme que chez la femme.

L’audition se déroule normalement en 4 étapes : l’oreille externe et moyenne permet la transmission de l’onde sonore, l’oreille interne permet le décodage de l’information puis les voie auditives transmettent l’information aux aires cérébrales auditives.

Le système auditif est particulièrement fragile car il est exposé aux multiples traumatismes physiques et sonores au cours de la vie et il subit une perte de cellules nerveuses progressive. La perte d’audition est aussi liée à la dégénérescence des autres voies neuronales censées transmettre et déchiffrer le message auditif.

Le diagnostic de diminution d’audition ou presbyacousie est souvent évoqué devant une  gêne dans des lieux bruyants, dans des réunions. Le trouble peut être méconnu chez les sujets âgés et se manifester par un repli sur soi. Lesacouphènes sont fréquents. Faire un dépistage est assez simple en particulier avec des autotests comme le test téléphonique de Hein (voir le lien). Ce test est adapté en fonction de l’âge et donne une réponse en trois stades, bon, insuffisant, mauvais avec un suivi possible.

Le bilan clinique et audiométrique  va être réalisé par un ORL.  Il va permettre d’éliminer des causes locales à la baisse d’audition et réaliser une mesure avec un appareil émettant des sons et des bruits (audiométrie). La courbe obtenue permet une analyse objective du trouble (déficit dans les sons aigus, graves, diffus…). La presbyacousie se caractérise par une surdité de perception bilatérale prédominant sur les aigus, avec une atteinte de la compréhension des bruits et voix (audiométrie vocale) équivalente à celle des sons purs (audiométrie tonale). Son évolution est lente avec une perte moyenne de 1 à 2 décibels par année entre 75 et 85 ans.

L’appareillage (lien avec audioprothésiste à domicile) peut être proposé surtout dans le cadre d’une presbyacousie peu évoluée avec une demande claire de la personne.  Il faut bien comprendre que la gêne ne va pas s’améliorer avec le temps et que le risque de retentissement sur les activités de la vie quotidienne et les liens sociaux existe. Dans les formes plus évoluées, le bénéfice est moins évident du fait de l’intrication avec une perte de cellules plus diffuses cérébrales pouvant compromettre la compréhension du langage.

L’appareillage ne dégrade les voies auditives. Le type d’appareillage a beaucoup évolué ces dernières années. La détection des voix est meilleure, l’effet Larsen est réduit, les dispositifs sont miniaturisés et ils sont maintenant adaptés au téléphone. Il y a deux grandes catégories d’appareil : les dispositifs intra auriculaires plus esthétiques et souvent plus fiables, les dispositifs ouverts posés sur le pavillon de l’oreille (contours d’oreille) de taille variable. Les implants cochléaires sont un dispositifs différents et plus complexes dont les indications sont plus limités chez les sujets âgés. Il s’agit dans ce cas d’électrodes mise en place chirurgicalement stimulant directement les terminaisons nerveuses de l'audition.

A retenir :

  • Le dépistage et le diagnostic de la presbyacousie est facile, il doit être le plus précoce possible.
  • La prise en charge des atteintes sévères est complexe et nécessite un bilan par différents spécialistes en raison de l’intrication avec une atteinte cérébrale intellectuelle
  • De toute façon un suivi régulier et un réglage des appareillages sont toujours nécessaires.

Pour en savoir plus :

Vous êtes une personne âgée ou un aidant, vous avez besoin d'aide au quotidien ?
Evaluez vos difficultés ou appelez-nous au 01 84 19 26 14
Sénior ou aidant
Evaluez vos difficultes au quotidien
Trouver des solutions adaptées
JE FAIS LE TEST
JE RECHERCHE
Veuillez remplir ce formulaire, un conseiller vous rappellera :
A propos de nous
Je Suis Autonome est le premier site internet qui analyse gratuitement les difficultés des seniors et de leurs aidants et qui les met en relation avec des prestataires de qualité. Auxiliaire de vie, aide juridique, portage de repas, soins esthétiques mais aussi équipement de sécurité, de téléassistance et aménagement de la maison, avec Je Suis Autonome, nous vous aidons à choisir pour que vous soyez bien chez vous en quelques clics. Nous vous conseillons aussi sur les maisons de retraite, les résidences de services et les hébergements temporaires.
Suivez-nous
Restez en contact sur les réseaux sociaux !


loading
Chargement...
Back to Top