Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
  
La peur de tomber

La peur de tomber

La peur de tomber ou phobie de la chute

Une personne âgée sur trois de 65 ans et plus, vivant à domicile chute dans l’année et une personne sur deux après 80 ans.

Outre les complications traumatiques fréquentes et parfois invalidantes, il faut aussi mettre en avant  les conséquences psychologiques et sociales. Elles peuvent survenir même si la chute n'a occasionné aucune blessure.

Le fait d'être tombé, peut entraîner une forte anxiété et entrainer la crainte persistante d’une nouvelle chute. La chute est un évènement brutal avec un violent effet de surprise pour le chuteur. L’organisme n’a pas pu anticiper d’où la sidération des moyens de défense habituels.

La  fréquence  de la peur de chuter au sein des adultes âgés vivant chez eux varie entre 12 % et 65 %, et est plus élevée chez les femmes que chez les hommes. Elle apparaît habituellement après une chute mais peut survenir aussi sans antécédents de chute.

Les conséquence psychologiques

Progressivement va s’installer une peur de tomber marquée par des conséquences psychologiques : perte de confiance en ses capacités, sentiment de perte d'une partie de son autonomie, tristesse, manque de motivation, troubles de l'appétit et du sommeil conduisant parfois à une dépression.

Les conséquences neuromusculaires

Si cette peur est trop importante, la personne âgée va limiter de plus en plus ses déplacements et entrainer en conséquence des troubles neuromusculaires, des troubles de la posture et une plus grande difficulté à se déplacer et se mouvoir. Ce cercle vicieux appelé syndrome post-chute, nécessite un traitement médical actif et rapide afin de permettre à la personne de se déplacer de nouveau. En plus, le risque d’isolement  est à prendre en compte.

Dépister la peur de tomber

La marche précautionneuse est caractérisée par un léger déséquilibre, un raccourcissement des pas et un ralentissement de la marche. Elle est fréquemment rencontrée chez les personnes âgées, liée à une anxiété apparue après une chute.

Plusieurs instruments de dépistage de la peur de tomber ont été proposés et sont centrés en général sur les situations entrainant de l’anxiété dans la vie quotidienne.  Par exemple dans les questionnaires, les sujets mentionnent eux-mêmes s’ils éviteraient certaines activités de la vie quotidienne par crainte de tomber en utilisant une échelle à plusieurs niveaux (de “ jamais ” à “ toujours ”).

A retenir :

  • La peur de tomber est fréquente après une chute, mais aussi sans chute préalable
  • Elle peut devenir très handicapante et doit être dépistée et prise en charge activement

Pour en savoir plus :

Vous êtes une personne âgée ou un aidant, vous avez besoin d'aide au quotidien ?
Evaluez vos difficultés ou appelez-nous au 01 84 19 26 14
Sénior ou aidant
Evaluez vos difficultes au quotidien
Trouver des solutions adaptées
JE FAIS LE TEST
JE RECHERCHE
Veuillez remplir ce formulaire, un conseiller vous rappellera :
A propos de nous
Je Suis Autonome est le premier site internet qui analyse gratuitement les difficultés des seniors et de leurs aidants et qui les met en relation avec des prestataires de qualité. Auxiliaire de vie, aide juridique, portage de repas, soins esthétiques mais aussi équipement de sécurité, de téléassistance et aménagement de la maison, avec Je Suis Autonome, nous vous aidons à choisir pour que vous soyez bien chez vous en quelques clics. Nous vous conseillons aussi sur les maisons de retraite, les résidences de services et les hébergements temporaires.
Suivez-nous
Restez en contact sur les réseaux sociaux !


loading
Chargement...
Back to Top