Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
  
L’épuisement des aidants familiaux

L’épuisement des aidants familiaux

Qui sont les aidants familiaux ?

Ce sont les personnes de la famille, très souvent le conjoint, qui s’occupe d’une personne en situation d’handicap souvent en raison d’un grand âge et/ou de pathologies invalidantes comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Cela représente en France près de 4 millions de personnes qui s’occupent régulièrement d’un proche dépendant.

Aider au quotidien une personne souffrant d’une dépendance est difficile, aussi bien sur le plan physique que psychologique d’autant que  les aidants se consacrent en grande partie à cette tâche et relèguent souvent leur vie sociale et personnelle au second plan. Accompagner un proche dépendant demande beaucoup de temps et d’énergie. 

Quels sont les signes de l’épuisement ?

Plusieurs études ont montré que les aidants ont très souvent des symptômes de désarroi et de détresse  psychologique. Ainsi  30% des aidants ont un sommeil perturbé et 25% se disent angoissés. La fatigue est également une plainte très souvent  retrouvée. 

Au quotidien, l’aidant doit réaliser une multitude de tâches pour lesquelles il n’était pas préparé. Par exemple, il doit apprendre à être attentif aux risques de chute, aux oublis de médicaments, aux repas… Parfois il prend en charge des gestes plus techniques comme la toilette ou même des injections. La répétition des tâches, les gestes, la vigilance nécessitent un grand investissement. Le caractère inéluctable de certaines pathologies et la dégradation d’un proche sont aussi des réalités difficiles à accepter et à supporter. Même  les plus résistants, finissent par éprouver un sentiment de fatigue. 

Faute d’aides suffisantes professionnelles,  les aidants doivent assurer une présence importante pour assurer une sécurité de la personne au quotidien. Ils se retrouvent alors eux-mêmes enfermés dans un isolement et ne peuvent plus trouver le temps nécessaire pour leurs propres activités. 

Comment éviter l’épuisement ? 

Il faut d’abord prendre conscience que l’on ne peut pas tout assurer malgré notre volonté. La mise en place d’aide est fondamentale. Le système français permet en plus de financer une parte de ces aides soit par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) soit par des réductions d’impôt. 

Ensuite il faut accepter des conseils simples mais nécessaires : se fixer des limites au temps investi au quotidien, maintenir sa condition physique en poursuivant une activité sportive mais aussi en continuant le suivi médical habituel très souvent mis de côté, échanger sur ses difficultés avec les autres membres de la familles, des amis ou des psychologues spécialisées (plateformes des aidants), tenter au maximum de garder des centres d’intérêt, des sorties avec des amis…

Il est toujours possibles d’organiser des moments de répits dans la journée mais aussi parfois un séjour de répits plus longs. 

Vous êtes une personne âgée ou un aidant, vous avez besoin d'aide au quotidien ?
Evaluez vos difficultés ou appelez-nous au 01 84 19 26 14
Sénior ou aidant
Evaluez vos difficultes au quotidien
Trouver des solutions adaptées
JE FAIS LE TEST
JE RECHERCHE
Veuillez remplir ce formulaire, un conseiller vous rappellera :
A propos de nous
Je Suis Autonome est le premier site internet qui analyse gratuitement les difficultés des seniors et de leurs aidants et qui les met en relation avec des prestataires de qualité. Auxiliaire de vie, aide juridique, portage de repas, soins esthétiques mais aussi équipement de sécurité, de téléassistance et aménagement de la maison, avec Je Suis Autonome, nous vous aidons à choisir pour que vous soyez bien chez vous en quelques clics. Nous vous conseillons aussi sur les maisons de retraite, les résidences de services et les hébergements temporaires.
Suivez-nous
Restez en contact sur les réseaux sociaux !


loading
Chargement...
Back to Top